Saint-Antoine L'Abbaye

La communauté n’a de sens que si elle est au service de son temps, de son époque. La maison communautaire de Saint Antoine a conscience qu’elle est une sorte de laboratoire de recherche et d’expérimentation d’une autre façon de vivre, d’être en relation, d’une autre forme sociale, fondée sur la bienveillance et l’intelligence collective, sur la prise en compte de l’être humain dans sa totalité (corps, âme/psyché et esprit) ainsi que celle du bien commun.

La vie communautaire nous aide à prendre conscience de cette double tension : le besoin de nous enraciner dans notre pleine identité, d’être à l’écoute de nous-mêmes, et le besoin de nous donner aux autres, de trouver notre place au service de l’humanité et de tout le vivant.

On pourrait dire aussi que la vie communautaire n’a de sens que si elle nous amène à la transformation personnelle et sociétale.

Comment se vit concrètement tout cela au sein de la communauté de Saint Antoine ?

  • D’abord, il y a le rythme communautaire, qui est fait pour nous amener à l’unité : l’unité en moi-même, l’unité avec les autres, l’unité avec le Créateur. En-dessous (ou au-delà ?) de toutes nos différences, il y a le Un.

Dans l’Arche, l’unité de vie est un des piliers de notre expérience communautaire : il n’y a pas d’un côté le travail et d’un autre les loisirs, d’un côté gagner sa vie et d’un autre la vie spirituelle, le travail manuel et le travail intellectuel, la séparation entre ce que je pense et ce que je fais… Notre rythme communautaire est fait pour intégrer toutes ces dimensions de la vie sans les opposer. Nous vivons donc des temps de travail, des temps de silence et de prière, de chant, des temps de réunions et de prise de décision, de danse, des temps de formation, partage, de préparation de fêtes, etc.

  • La gestion quotidienne des conflits et de nos différences: cela fait partie de la vie et nous ne pouvons ni les cacher, ni les nier. Nous apprenons à les traverser de façon constructive
  • Les temps forts de réconciliation et de partage, qui nous font grandir dans la bienveillance et l’écoute mutuelle
  • La gouvernance partagée, qui aide à développer la créativité du groupe et de chacun, avec différents cercles de décision
  • L’approfondissement spirituel, la démarche personnelle et de groupe de mettre notre vie dans les mains de la Vie, de l’Esprit, ce qui nous fait grandir dans la confiance et nous aide à ne pas rester dans le besoin de contrôle 
  • Le partage matériel de nos biens, la mise en commun de nos ressources
  • Le développement de l’autonomie personnelle et de groupe, qui nous amène à nous former en différents secteurs : le jardin maraîcher, la confection de notre propre pain, la construction, l’électricité, la plomberie et d’autres artisanats.
  • L’esprit de refondation permanente, qui nous empêche de rester prisonniers de nos habitudes.

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » disait Gandhi, et l’esprit communautaire est un changement profond de perspective : dans une société où l’individualisme tue l’individu, le condamnant à la solitude et à la perte de sens, dans une époque où à la place de nous apprendre à coopérer avec les autres, on nous distille jour après jour la peur de l’autre, dans un monde où le profit privé a remplacé la recherche du bien commun, la dimension communautaire est une réponse révolutionnaire, presque subversive, parce qu’elle va à l’encontre de tout ce qui fonde le modèle de libéralisme économique et social qui prévaut aujourd’hui.

La communauté accueille tout au long de l’année des groupes, des stagiaires communautaires, ses familles et amis et des vacanciers… Par sa maison d’accueil, la communauté est en contact permanent avec la société, elle lui témoigne d’autres choix de vie possibles, de la force écologique du vivre-ensemble, d’une culture de la non-violence qui apaise les relations… Elle apprend, s’adapte et s’inspire aussi d’autres mouvements et de ce que chaque « passant-e et pèlerin-e » offre de soi.

La communauté est un des Oasis-lieux de vie et Oasis-ressource du réseau fondé par les Colibris. Par ce réseau, elle forme et se forme et participe au développement d’autres lieux de vie collectifs fondés sur les mêmes valeurs humanistes et écologiques.

Site de la communauté


 Découvrez la présentation de l'Arche de Saint-Antoine faite par l'association Colibris 
flayssiere

La Flayssière

photo de l'Arche de Saint-Antoine

Saint-Antoine L'Abbaye

la Borie Noble

La Borie Noble

Arche francophone

Arche francophone

Friedenshof

L'Arche en Allemagne

Arche au Brésil

L'Arche au Brésil

Arche hispanophone

L'Arche hispanophone


L'Arche en Italie

SOAR

School of All Relations

En ce moment

07 Juil 2021 Festival du changement

Espace membres